Mathilde est Chargée de Projet chez AXL depuis 2017. Jeune ingénieure diplômée à cette époque, elle revient avec nous sur son évolution au sein de notre Agence d’architecture.

En quoi consiste ton métier ?

En tant que Chargée de Projet Maître d’Œuvre d’Exécution, je conduis les travaux de nos Maîtres d’Ouvrage. En amont d’un chantier, je prépare le dossier et le planning. Ma mission est de délivrer un chantier conforme au cahier des charges dans les temps. Mon rôle est similaire à celui d’un chef d’orchestre : coordonner les entreprises prestataires, suivre le planning d’avancement des travaux, contrôler la conformité et la sécurité sur le terrain, être en lien avec les architectes du projet et les Maîtres d’Ouvrage… C’est un poste qui nécessite une grande polyvalence et de l’assurance. Nous devons nous adapter en permanence à des interlocuteurs très différents. Cela peut paraître intimidant lorsqu’on est fraîchement diplômée, plus jeune que l’intégralité de nos interlocuteurs et de surcroît une femme dans un milieu majoritairement masculin ; l’avantage est qu’on apprend rapidement à trouver sa place. Ce fut mon cas. Je suis passionnée par mes missions et mon métier, je crois que cela se ressent, mes interlocuteurs me font confiance et me respectent.


Tu as conduit de nombreux projets depuis tes débuts chez AXL, peux-tu nous faire découvrir l’un d’entre eux ?

Nous avons terminé la rénovation d’un restaurant du Center Parc Les Hauts de Bruyère (40).

L’Agence d’architecture AXL a été missionnée, après la phase de conception réalisée par Nathalie Nivet, architecte partenaire, pour le dépôt de l’Autorisation de Travaux d’un Etablissement Recevant du Public et pour le suivi des travaux (ATERP). Cela veut dire que ce sont les architectes d’AXL qui ont réalisé l’ATERP.

Le/la Chargé.e de Projet entre en scène à partir du DCE (dossier de consultation des entreprises) : il s’agit du cahier des charges. Lorsque l’APD et le DCE sont validés par le Maître d’Ouvrage, nous lançons l’appel d’offres pour sélectionner les entreprises prestataires qui réaliseront les travaux.

Ce que j’aime avec ce type de projets, c’est que, dès la phase administrative (qui conditionne la conformité finale), le projet a été pensé avec la réalisation, puisque ce sont nos deux expertises : Dépôt des autorisations administratives et Maîtrise d’Œuvre d’Exécution. C’est un gain de temps pour le Maître d’Ouvrage et bien souvent une optimisation de l’espace.

J’ai supervisé les travaux jusqu’à leur fin. J’étais l’interlocutrice privilégiée des Entreprises prestataires, des Bureaux d’Études, des architectes, du Maître d’Ouvrage et du Bureau de Contrôle ; mais également de Center Parc pour la maintenance quotidienne, les accès et les autorisations de raccordement. Lorsqu’on est au sein d’un complexe comme ça, on ne peut pas toucher au compteur électrique sans accord d’EDF et un planning précis, par exemple.


Quel est ton conseil pour un projet réussit ?

La communication ! Je garde toujours le lien avec les différents interlocuteurs et les informe de l’avancement du projet, des étapes suivantes. Parfois, il s’agit simplement de leur confirmer la bonne prise en compte d’une information, mais c’est une pratique vertueuse qui rassure autant qu’elle informe. Un chantier prend plusieurs mois, parfois plusieurs années, nous avançons ensemble. Il est essentiel de construire une relation de confiance avec chacun.