Anne-Catherine rejoint l’agence d’architecture AXL en 2014 comme Chargée de Projet. Elle prend aujourd’hui la Direction du Pôle Dessin. Évolution du métier, transmission et ses nouvelles fonctions : rencontre avec une passionnée.

 

L’Architecture de Synthèse est ton cœur de métier, peux-tu nous expliquer ce dont il s’agit ?

Le rôle de la synthèse architecturale est de rassembler les plans pré-établis par les entreprises d’exécution et de s’assurer qu’ils concordent entre eux, et avec les plans de conception. Cette phase d’étude est essentielle avant, puis tout au long du chantier, pour garantir la conformité du produit fini.

Pendant la synthèse architecturale, les anomalies sont repérées, et des solutions sont proposées. Pour un maximum de précision, nous travaillons zone par zone.

Dès qu’un lot architectural est validé, les plans d’exécution peuvent être enclenchés définitivement et mis en œuvre. Il faut aussi préciser que la synthèse architecturale va de pair avec la synthèse des lots techniques. Notre mission est remplie lorsque chaque Plan de Synthèse est cohérent.

 

Comment vont évoluer tes missions avec ta nouvelle prise de fonctions ?

Mon premier enjeu est de transmettre les projets d’Architecture Commerciale aux membres de mon équipe.

Je vais poursuivre les projets de Synthèse Architecturale en cours et développer l’intégration, l’accompagnement et le management des collaborateurs de notre Service.

 

Comment se passe l’intégration des collaborateurs AXL au sein de ton équipe ?

La formation de chaque collaborateur est essentielle pour assurer leur autonomie et la qualité de nos prestations. Les enjeux de la formation sont :

1/ Transmettre les connaissances clés relatives aux procédures AXL.

2/ Préciser, pour chaque projet, l’historique de notre relation avec le Maitre d’ouvrage (projets précédents, échanges préalables, etc) et les attentes spécifiques de ceux-ci.

3/ Parfaire leurs savoirs sur nos logiciels comme AUTOCAD, REVIT, PHOTOSHOP etc.

 

Chez AXL, nous sommes animés par la transmission et donc l’intégration des jeunes talents. Je souhaite leur donner le maximum d’outils et de bonnes pratiques pour qu’ils puissent s’approprier leurs projets et devenir autonomes.

 

Quel conseil donnerais-tu à un jeune collaborateur, justement ?

Attention au béton ! (rires) Le béton est celui qu’on coule en premier, il est donc essentiel d’être juste concernant le béton lors de la Synthèse.

.